La science vue d’un chercheur plus solidaire que solitaire ! Par Olivia Recasens

Et si la science avait « simplement » pour but la connaissance plutôt que l’innovation, la vérité plutôt que l’efficacité. Si la science n’était pas cette technoscience, triomphante, qui consacre l’innovation au détriment du bien commun. C’est le regret du grand biologiste Jacques Testart. « Durant tout ma carrière, ce que la recherche m’a proposé ne ressemblait pas à la science dont j’avais rêvé… » écrit ainsi le père scientifique du premier « bébé éprouvette » français, conçu par fécondation un vitro. Ses « brèves de paillasse » comme il les appelle, qui sortent aux Editions La ville brûle (Rêveries d’un chercheur solidaire, 158P., 14 euros), nourries de ses expériences et observations en blouse blanche, sont autant de petites piqures de rappel à la lucidité.

Une démystification de la science déclinée alphabétiquement. D’« Apprenti sorcier », puisque « avec les progrès de l’incertitude, l’homme est condamné à demeurer apprenti malgré ses ambitions de sorcier », à « Zéro » qui nous apprend comment « reconnaître un imbécile » : « à l’air satisfait qu’il prend pour assurer que ‘le risque zéro n’existe pas !’, comme s’il amnistiait par avance toutes les manœuvres criminelles. » En passant par « destin » dont l’hypothèse qu’il soit inscrit dans le génome « va permettre aux Etats de faire l’économie d’une véritable politique de santé », ou encore « magique » comme « la conception de l’évolution qui laisse croire que, parmi les espèces animales, celle devenue capable de détruire le monde saurait aussi maîtriser les changements. »
Humaniste, critique et impertinent. Cet esprit « libre » rappelle au passage que la liberté « c’est aussi donner une chance à l’imperfection, à l’aléatoire, au désordre ». Un CQFD salutaire !

 

 

Olivia Recasens

Conseillère éditoriale pour tous les développements (éditions, magazines et numérique) du pôle Culture et Connaissance au sein du groupe Humensis

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *