Mystères et boules de gomme scientifiques Par Olivia Recasens

” Les scientifiques entretiennent une relation ambiguë avec ces grands « problèmes ouverts », comme ils les appellent. D’un côté ces questions les empêchent de dormir, de l’autre elles attirent vers la recherche scientifique des centaines de jeunes chercheurs fascinés par ces énigmes. Je peux en témoigner, j’ai fait partie de ceux-ci quand, au sortir de mes études de physique, je décidai de commencer une thèse sur l’épineux problème de la gravité quantique.” Son doctorat en poche, il était donc logique que David Louapre, responsable Recherche et Développement chez Saint-Gobain et fondateur du blog à succès ” Science étonnante ” (300 000 abonnés au compteur) consacre un livre à ces grandes énigmes.

Voici donc un ouvrage, à la couverture rose vif et illustré par la dessinatrice Lison Bernet http://lisonbernet.ultra-book.com, histoire sans doute de dédramatiser la difficulté, qui réunit 18 ” colles ” scientifiques . Certaines annoncent tout de suite la couleur : attention casse-tête : ” Tout l’univers est-il contenu dans Pi ? ” D’autres avancent mine de rien : ” Mais où sont les extra-terrestres ? ” Mais elles sont plus insolubles les unes que les autres. Et puis il y a ces questions dont on se serait bien passées, çar une fois posées, elles ne nous lâchent plus, à la façon de la barbe du capitaine Haddock…, vous vous rappelez : au-dessus ou au dessous du drap ? Dans la numéro 2 par exemple, il est justement question de sommeil : ” Pourquoi dort-on ? ” La réponse semble évidente : Parce qu’on est fatigué bien sûr. Sauf que… cette sensation est au service d’une fonction physiologique, comme la faim, qui signale un besoin de notre organisme : obtenir les nutriments nécessaires à son  fonctionnement. Alors, pour quelle raison biologique avons-nous besoin de dormir ? Ca se complique n’est-ce pas, et bien les scientifiques n’ont pas encore trouvé d’explication satisfaisante !  Au point de penser désormais que le sommeil aurait pu apparaître pour une raison précise, mais assumer par la suite diverses fonctions. Reste à trouver lesquelles…

” Bien des problèmes décrits dans ce livre ne seront sûrement pas résolus de sitôt… “ avertit l’auteur. Mais qui sait, la lecture de ” Insoluble mais vrai ”  réveillera peut-être des petits génies scientifiques qui s’ignorent. C’est d’ailleurs le souhait de David Louapre : ” En tant que vulgarisateur scientifique, j’ai longtemps pensé que la plus belle des récompenses était de susciter quelques vocations de chercheur. Si, en lisant ces pages, certains de mes plus jeunes lecteurs décident de se lancer à l’assaut de ces monuments de la science contemporaine, alors mon but aura été atteint. “ Le défi est lancé !

” Insoluble mais vrai. Ces énigmes et casse-tête qui résistent encore à la science, David Louapre (Flammarion)

http://editions.flammarion.com/Catalogue/hors-collection/sciences/insoluble-mais-vrai!

Olivia Recasens

Conseillère éditoriale pour tous les développements (éditions, magazines et numérique) du pôle Culture et Connaissance au sein du groupe Humensis

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *