L’imposture du transhumanisme, le livre !

Le seul livre qui dénonce l’imposture du transhumanisme arguments scientifiques à l’appui

Depuis quelques années un mouvement d’idées, venu des États-Unis, a pris un essor considérable dans le monde au point qu’il a été qualifié de Révolution, la Révolution transhumaniste. Demain, on vivra 200 ou 300 ans… et bien sûr en parfaite santé : l’immortalité n’est pas loin. Ces prophéties s’appuient sur les avancées réelles apportées par l’intelligence artificielle et la recherche en biologie, en particulier dans le domaine du vieillissement, passant ainsi allègrement de l’homme préservé et/ou augmenté au post-humain. Mais dès que l’on s’intéresse au cerveau, les données sont particulièrement complexes et ne vont pas dans le sens de ces prophéties. Il existe une contradiction criante entre la jeunesse éternelle promise et la réalité actuelle qui reste terrifiante.

Fort de l’expérience médicale, scientifique et pédagogique des auteurs, ce livre montre que les efforts lents et soutenus de la recherche biologique et médicale, auxquels l’intelligence artificielle apportera sa contribution, restent la seule voie pour non seulement comprendre le fonctionnement du cerveau, mais aussi le maintenir en bonne santé (cerveau préservé), le doter de capacités nouvelles (cerveau augmenté) et, dans un délai non prévisible à ce jour, guérir ou stabiliser les maladies neuro-dégénératives (cerveau réparé). Quant au post-humain, il ne s’appuie à fortiori sur rien de tangible.

Écrit dans un style accessible et vivant, ce livre est illustré d’exemples puisés dans la vie quotidienne. Il s’appuie sur des données scientifiques biologiques et médicales incontestables pour dénoncer l’imposture que représente le transhumanisme et ses excès ou délires.

 

  • 240 Pages
  • 19,00 €
  • ISBN : 978-2-410-00349-9
  • Date de parution : 14/03/2018

Olivia Recasens

Conseillère éditoriale pour tous les développements (éditions, magazines et numérique) du pôle Culture et Connaissance au sein du groupe Humensis

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *