L’espion du Président

Le plus puissant service de contre-espionnage que la France ait jamais connu, la DCRI, a été créé en 2008 par Nicolas Sarkozy. Il a placé à sa tête un de ses plus proches fidèles, Bernard Squarcini. Officiellement , le ” FBI à la française ” devait en finir avec la police politique qu’incarnaient les célèbres RG et se concentrer sur la seule défense de l’intérêt général. Qu’en est-il vraiment ? Au terme de leur enquête, extrêmement argumentée, les auteurs l’affirment : jamais un service de renseignement n’aura été autant instrumentalisé au profil d’un seul homme : Nicolas Sarkozy.

Didier Hassoux, Christophe Labbé, Olivia Recasens.

Olivia Recasens

Directrice des éditions humenSciences et responsable du secteur Sciences et Nature, au sein du groupe Humensis, auteur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *