La cour de Jupiter Par Olivia Recasens

Sa Majesté La REM un jour voulut connaître
De quelles nations le Ciel l’avait fait maître.
Il manda donc par députés
Ses vassaux de toute nature, aussi nombreux qu’éclectiques
Envoyant de tous les côtés, de la Hollandie à la République de Vaugirard 
Tweet, sms et courriers 
Qu’un mois durant le président jupitérien tiendrait
Cour plénière, dont l’ouverture
Devait être un fort grand festin à la Rotonde,
Suivi des tours des bouffons désormais partout présents
Par ce trait de magnificence
Le maître des horloges qui aime tant les montres, à ses sujets étalait sa puissance.
En son Louvre il les invita.
Quel Louvre ! Un vrai charnier, dont l’odeur se porta
D’abord au nez des gens. Nathalie « la traîtresse » boucha sa narine :
Elle se fût bien passé de faire cette mine,
Sa grimace déplut. Le président, philosophe mais irrité tout de même,
La renvoya chez Les Républicains éclatés faire la dégoûtée.
Le Taureau catalan approuva fort cette sévérité,
Et flatteur excessif il loua la colère
Et la griffe de l’ancien banquier , et l’antre, et cette odeur :
Il n’était ambre, il n’était fleur,
Qui ne fût ail au prix. Sa sotte flatterie
Eut un mauvais succès, et fut encore punie.
Le voilà ni exclu ni admis, voué à l’errance
Ce nouveau Pharaon-là
Fut parent de Caligula inspiré par son entourage amateur de crocs de boucher.
Le Renard havrais s’étant  discrètement approché : Or çà, lui dit le nouveau locataire du Château
Que sens-tu ? Dis-le-moi : parle sans déguiser.
L’autre aussitôt de s’excuser,
Alléguant un grand rhume : il ne pouvait répondre
Sans odorat ; comment prendre parti, bref, il s’en tire.
Ceci vous sert d’enseignement :
Ne soyez à la cour, si vous voulez y plaire,

Ni fade adulateur, ni parleur trop sincère,

Pratiquez le « ni ni », usez du « en même temps»
Et surtout tâchez de répondre en Normand.

D’après La Cour du Roi, de Jean de La Fontaine. Livre VII

Olivia Recasens

Conseillère éditoriale pour tous les développements (éditions, magazines et numérique) du pôle Culture et Connaissance au sein du groupe Humensis

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *